Guide | Notes
Test de lecture
Questionnaire
Plan
Forme, structure
Analyse détaillée
Examen
Rédactions
_________

Les Confitures de coings

Le premier titre de ce roman était La Nuit (1965), car c'est bien de cela qu'il s'agit: d'une seule nuit qui change toute la vie, d'une nuit initiatique. C'est une sorte de voyage intérieur dans la mémoire et l'oubli, entre le rêve et la réalité.
Ce roman de Jacques Ferron est peut-être un des plus déroutants, des plus complexes et, ne le cachons pas, un des plus difficiles qu'il nous soit donné de lire.

C'est un roman mystérieux où un homme de quarante ans, François Ménard, petit fonctionnaire tranquille, part une nuit à la recherche de son âme et de son enfance perdues. À la fin, il ne sera plus jamais plus le même.

Pour apprécier cette lecture, il vaut peut-être mieux ne pas trop se poser de questions, enfin pas trop. Il faut se laisser emporter par l'histoire comme on se laisse emporter dans un rêve. Quand le rêveur commence à se poser des questions sur la vraisemblance de son rêve, c'est signe qu'il reprend peu à peu conscience, que son rêve se terminera bientôt.

Pour vous mettre dans l'ambiance du roman, essayez d'imaginer un roman qui se passe dans une seule nuit. Qu'est-ce qui se passe la nuit et qui ne se passe pas généralement le jour?




   
 
Notre équipe
Rédaction et conception générales : Luc Gauvreau
Collaborateurs : Pierre Cantin, André Berger, Marcel Olscamp avec le soutien et les encouragements de Marie et de Martine Ferron, et l'aide financière du groupe de recherche "Éditer Ferron" et de la Fondation du Prêt d'honneur de la Société Saint-Jean-Baptsite
Conception et réalisation du site Internet par Vortex Solution