Une sauterelle à chaque oreille (retour à l'étude)
(Voir aussi: Séchesse | Dans les ruines fumantes)

Transcription

sauterelle_1.gif (15805 octets)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Une sauterelle à chaque oreille

Une sauterelle à chaque oreille
Elle rit sous son ombrelle
C’est une grand momie noire
Qui n’a plus de lèvres sur les dents


Titubante vers la fontaine
Une bête se hâte
Mais son squelette la devance
La fontaine est tarie

Les herbes innombrables
Croulent dans la décheresse
L’eau que je pourrai boire
Ne reverdira plus la prairie

 

Dans les ruines fumantes
Le soleil sur la [ill.]
Le front dans la poussière
L’été s’achève

Nulle ombre sur la terre
Nulle ombre si cen’est celle
Que la grande momie en riant

secheresse_1a.gif (24730 octets)  

Me tend sous son ombrelle

Il n’y a plus au monde
Ô mille soleils qui tournoient
Ô feux du ciel où je me noie
Il n’y a plus au monde
Que la mort qui m’offre l’amour